Guide pour débutant pour créer votre boutique en ligne au Canada

Par Julien Gandelin

L’entreprise du commerce électronique est en plein essor ces dernières années.

D’après l’enquête NETendances, le montant total des achats en ligne réalisés en 2021 par les adultes québécois est de l’ordre de 16,1 milliards de dollars (+30 % depuis 2019).

Cela est dû au fait qu’ils offrent une accessibilité et une flexibilité plus grande.

En plus, le e-commerce garantit un énorme potentiel de possibilité pour permettre aux entrepreneurs de percer dans le domaine de la vente en ligne.

Cependant, en tant que débutant, lancer un e-commerce électronique n’est pas toujours chose facile.

Si vous venez de débarquer dans le monde du commerce électronique et que vous cherchez à lancer votre boutique en ligne, cet article représente un premier guide que vous pouvez suivre.

 

Effectuer des recherches et choisir son produit

Pour lancer une entreprise de e-commerce en tant que débutant, il vous faudra effectuer différentes recherches.

Cette étape est importante parce que vous ne pouvez pas démarrer un e-commerce sans collecter les différentes informations à propos de votre objectif.

Les informations utiles dont vous aurez besoin sont des questions que vous devez vous poser avant de vous lancer.

  • Voulez-vous vendre des produits ou offrir des services ?
  • Vos produits sont-ils numériques ou physiques ? Là, vous devez penser à comment livrer les produits aux acheteurs.
  • Qui vous fournira ses produits ?
  • Quel sera le modèle de votre commerce électronique ? Le modèle de votre e-commerce sera-t-il des offres de produits simples, des forfaits ou un modèle d’abonnements ?
  • De quels moyens disposer vous pour commencer le e-commerce ?
  • Y a-t-il des dispositions légales que vous devez considérer sur votre produit ?

Toutes ces questions vous permettent de jeter les bases du lancement de votre commerce électronique.

Elles vous permettront d’établir un plan d’affaire de démarrage d’une entreprise de vente en ligne.

Ainsi, ce sera plus facile de définir vos objectifs et de comment vous allez pouvoir les atteindre.

Pour cela, collectez autant d’idées d’affaires. Une chose est sûre, c’est que vous trouverez assez d’information.

Le marché du e-commerce a connu une croissance exponentielle en ces dernières années. Et vous serez sujet à de rudes concurrences.

 

Connaître son public

Le lancement d’un e-commerce pour débutant ne peut pas se faire si vous ne connaissez pas le public avec qui vous avez à faire.

Vous aurez plus de chance de faire prospérer votre e-commerce si vous connaissez votre public.

Pour déterminer vos clients idéaux, il suffit de vous baser sur le produit que vous allez offrir.

En vérité, il n’est pas facile de démarrer un e-commerce et de résister aux premières années.

Vous ferez face à plusieurs problèmes. I vous faudra donc maîtriser le public à qui vous allez présenter vos produits.

Cela doit demeurer votre motivation à long terme.

 

Décider de la structure juridique de votre entreprise de e-commerce

À ce point, il s’agit des quelques démarches à suivre pour rendre votre e-commerce officiel.

Étant donné que vous êtes un débutant en la matière, vous devez effectuer des recherches à propos des démarches administratives qui assureront que votre entreprise soit légale aux yeux du gouvernement.

Cette étape est aussi importante.

En la menant à bien, vous saurez les différentes obligations fiscales, les protections fiscales et les admissibilités auxquelles vous serez assujetti.

Pour commencer, il faut déjà décider de la structure de votre entreprise. Les différentes structures d’entreprises les plus courantes qui existent sont :

  • Entreprise individuelle ou travailleur autonome
  • Société par actions (compagnie)
  • Société en nom collectif (S.E.N.C.)
  • Société en commandite (S.E.C.)
  • Société en participation.

Si votre entreprise de e-commerce est individuelle, vous n’avez aucune formalité particulière si ce n’est vous inscrire au registre des taxes.

Cependant, si votre entreprise est une société par action, alors vous aurez peut-être besoin de l’aide d’un professionnel.

Celui-ci va se charger du processus administratif pour créer et officialiser votre entreprise de e-commerce.

Vous avez besoin d’une plateforme de e-commerce

Vous connaissez déjà le produit que vous voulez mettre sur le marché.

Et vous maîtrisez aussi le public auquel vos produits vont s’adresser. C’est le moment de choisir une plateforme de commerce électronique.

La plateforme de e-commerce est la vitrine de votre entreprise.

Cette plateforme représentera l’image que vous voulez renvoyer aux internautes et à vos clients potentiels.

C’est sur cette plateforme que vous allez recevoir vos clients qui deviendront des acheteurs.

Sur cette même plateforme, vous allez aussi pouvoir recevoir des paiements et gérer vos tâches essentielles.

Il est donc important de créer un site sur une plateforme de e-commerce fiable. Il y a différents facteurs qu’il faut prendre en compte lorsque vous choisissez une plateforme pour votre e-commerce pour débutant.

  • Spécialisation : ici, vous devez savoir si la plateforme qui veut héberger votre entreprise de commerce en ligne est capable de soutenir votre secteur d’activité.
  • Fonctionnalités : Les plateformes sur le marché proposent plusieurs modèles de site de e-commerce. Certaines plateformes nécessitent des compétences en développement web et d’autres n’en nécessitent pas. C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux. Si éventuellement vous choisissez une plateforme qui nécessite des compétences de développement, vous pouvez faire appel à un développeur pour configurer et entretenir votre site.
  • Réactivité : ce facteur est important à considérer parce que la plupart des gens qui visiteront votre site e-commerce le feront probablement depuis un smartphone. Assurez-vous que la plateforme offre une expérience utilisateur qui puisse rendre la navigation sur votre site facile pour les acheteurs.
  • Sécurité et fiabilité : en tant que vendeurs débutants e-commerce, vous devez plus que tout vous soucier de la sécurité et de la fiabilité de votre site avant qu’il ne soit trop tard. Assurez-vous donc que la plateforme que vous avez choisie pour héberger votre site est capable de vous défendre contre les pirates et les transactions frauduleuses.
  • SEO : le référencement SEO est important si vous voulez que votre site e-commerce se démarque et obtienne une bonne place dans les moteurs de recherche. Il faut donc avoir de solides compétences en référencement et savoir vous servir de différents outils qui vous permettront de percer.

 

Choisissez un nom et un domaine

Maintenant que vous avez choisi une plateforme, il est temps de travailler sur votre marque.

Pour commencer, choisissez un nom pour votre e-commerce. De préférence, choisissez un nom que les internautes pourront facilement retenir.

Cela va peser dans votre marketing. Vous pouvez faire le choix de nom selon le produit que vous vendez.

Vous devez aussi vous baser sur les termes dont les internautes se servent pour trouver les produits qu’ils recherchent.

À ce stade, les outils SEO peuvent vous être d’une aide très précieuse. Par exemple, Google Trends ou d’autres outils de recherche pas mots-clés peuvent vous inspirer.

Dans le processus de choix d’un nom pour lancer votre e-commerce en tant que débutant, assurez-vous de choisir un nom unique. Le nom de votre e-commerce ne doit pas être similaire à celui d’un autre commerce électronique.

Notez que vous pouvez baser le choix du nom de domaine de votre site au nom de votre e-commerce. Cela va aider les internautes à se souvenir de vous et vous retrouver plus rapidement sur internet.

Pensez au paiement

Lorsque vous lancez un e-commerce en tant que débutant, vous espérez faire des profits et donc gagner vos premiers euros. C’est donc le moment de penser aux différentes méthodes de paiement.

Il y a plusieurs méthodes de paiement. Et votre public ne sera pas forcément constitué de gens qui utilisent un seul moyen de paiement, alors vous devez vous assurer de proposer des méthodes diverses et multiples. Assurez-vous que votre site e-commerce offre des options de paiement comme :

  • Les portefeuilles numériques
  • Les cartes de crédit/débit
  • Les virements bancaires

Vous pouvez aussi inclure, le cas échéant, les paiements via des monnaies numériques comme le bitcoin, les NFTs et bien d’autres.

Conclusion

Se lancer pour créer une boutique en ligne n’est pas simple, même si vous avez déjà la bonne idée et/ou le bon produit à vendre!

En résumé, vous aurez besoin au démarrage de:

  • Définir votre audience
  • Définir votre produit
  • Choisir un nom de marque et nom de domaine
  • Choisir une plateforme de commerce électronique
  • Choisir des moyens de paiements

À LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site web.